Nutrition

probiotique

Comment protéger sa flore intestinale grâce aux probiotiques ?

Qu’est ce qu’un probiotique et à quoi ça sert ?

Les probiotiques sont des micros – organismes vivants, qui, administrés en grandes quantités, ont des effets bénéfiques sur la santé.

L’être humain possède un groupe de micro-organismes qui vivent principalement dans le système digestif.

C’est ce qu’on appelle la flore intestinale. 

La plupart de ses micro-organismes sont des bactéries, bien que l’on puisse également trouver des virus et des champignons.

vitamine b

La vitamine B6 pour renforcer le système immunitaire

Qu’est-ce que la vitamine B6 ?

La vitamine B6 est une vitamine essentielle pour l’organisme humain. Elle est également connue sous le nom de pyridoxine. La vitamine est constituée de trois composés différents et n’est donc pas une substance unique. Ils sont appelés pyridoxal, pyridoxine et pyridoxamine. Comme le corps ne peut pas produire la vitamine lui-même, elle doit être prise quotidiennement avec de la nourriture.

vitamine d

Vitamine D – Antirachitique

On distingue sous le vocable “vitamine D” les vitamines D2 (ergocalciférol) et D3 (cholécalciférol). La première, de source végétale, se trouve dans la plupart des aliments, la vitamine D3 dans les huiles de poisson.

Vitamine C

Vitamine C – Antiscorbutique, acide ascorbique, acide déhydroascorbique

Capitale pour l’organisme, cette vitamine intervient dans les phénomènes d’oxydo-réduction. Anti-infectieuse, tonifiante, elle participe à la destruction des toxines, à l’utilisation du fer, à l’action des surrénales. Elle influence également le fonctionnement de la thyroïde et du corps jaune de l’ovaire. Elle maintient la résistance des capillaires, et est pourvue de propriétés désensibilisantes. Permet la fixation du calcium sur l’os. Augmente l’absorbtion intestinale du fer.

vitamines-a

Vitamine A – Rétinol, antixérophtalmique, bêta-carotène (provitamine).

Vitamine de croissance, anti-infectieuse, ayant une action sur l’équilibre “acide-base“, elle contribue par ailleurs à la nutrition des cartilages et des os, des organes digestifs, des vaisseaux sanguins, des muqueuses et des téguments (c’est un protecteur des épithéliums) et, à ce titre, est un facteur de rajeunissement. Elle joue un rôle important dans la multiplication cellulaire.

santepratique.ch | Le portail romand des thérapies naturelles et alternatives