Plus on mange, plus on perd de poids : de nombreuses personnes aiment bien conserver cette habitude. Or, pour essayer de garder la ligne, des règles bien strictes sur la façon de s’alimenter méritent d’être respectées. Il s’agit d’une restriction sur la quantité et la qualité d’aliments à consommer pendant une période donnée pour avoir les résultats escomptés sur le poids. Pourtant, il est tout à fait possible d’affirmer le contraire : manger plus tout en perdant du poids. Les études sur l’équilibre de l’alimentation ne se contentent pas d’énumérer seulement des hypothèses. Elles sont allées jusqu’à prouver que les aliments ne servent pas seulement de lest, mais aussi pour mincir. C’est la question qui suscite l’embarras à de nombreux individus. Voici alors quelques conseils qui peuvent lever le doute sur ce problème de poids.

Les bienfaits d’une hygiène diététique

En général, rien ne sert de se servir toujours d’une bonne quantité de repas pour rester en forme. Les diététiciens ne cessent pas de conseiller que rien ne puisse remplacer le petit déjeuner pour supporter toute la journée. Mais il faut toutefois tenir compte de certaines conditions : consommer un repas sain excluant toute précarité. En outre, tout doit être consommé bio. S’il le faut, on ferait mieux de bien répartir les repas au cours de la journée. Pour perdre du poids tout en restant zen, une alimentation à base de céréales le matin est une bonne solution. Mélangée à des légumes et fruits, elle ne peut qu’être surprenante. En outre, une perte progressive de poids provient de la consommation d’aliments riches en fibres. Ceux-ci permettent d’avoir une bonne digestion et facilitent l’absorption du sucre dans de bonnes conditions. La préservation d’un mode de cuisson simple est nécessaire, tout comme le contrôle des matières grasses.

Avoir une habitude alimentaire régulière et ponctuelle

Bien que les aliments riches en eau et en fibres soient recommandés, le choix peut porter aussi sur ceux qui sont moins caloriques et permettent toujours de ne pas avoir un petit creux tout au long de la journée. Un horaire fixé pendant le courant de la journée est nécessaire pour faire la répartition des aliments. Une petite collation est permise pour tromper la faim en fin de matinée ou dans l’après-midi. Cette option assure un équilibre alimentaire amincissant. Le chocolat sucré et d’autres aliments riches en eau et en fibres sont les bienvenus. Le yaourt et d’autres produits laitiers, les flocons d’avoine, le citron, les pastèques et le melon sont autant d’aliments moins caloriques même s’ils sont ingérés en grande quantité. Avec ces produits, on a toujours le sentiment d’être rassasié tout en respectant les horaires des repas.

Comment ne pas se fier aux activités sportives ?

La pratique des activités sportives a toujours montré son importance pour maintenir le corps en bonne santé. Le sport n’a jamais été pointé du doigt dans la mesure où les bienfaits qu’il apporte sont constatés. La quantité de calories dépensées pendant une séance sportive est compensée par l’absorption d’aliments à volume égal de calories. Le sport permet de suivre une cure d’amincissement qui ne demande même pas un engagement en termes de budget. En fait, la solution est à la portée de main : on n’a pas besoin de fréquenter les salles de sport pour maigrir. Une simple pratique au quotidien est une solution évidente pour adopter la formule. On mange en ingérant des calories qui sont brûlées par le biais du sport. Faire du sport, c’est aussi bouger pour ne pas rester inactif.

santepratique.ch | Le portail romand des thérapies naturelles et alternatives.
Attention:  le site n'a pas pour mission d'établir un diagnostic ni de se substituer aux médecins.