/* Remove Canonical URL */ remove_action('embed_head', 'rel_canonical'); add_filter('wpseo_canonical', '__return_false'); Comment perdre son ventre après la grossesse ? – Santé pratique

Voilà la question que nous nous posons toutes après une grossesse. Rares sont les femmes qui retrouvent un ventre plat et ferme à la suite de la naissance de leur enfant. Comment faire pour mettre toutes les chances de votre côté ? Et comment y parvenir en un temps record ?

Nous allons aborder dans l’ordre les grands thèmes, à savoir l’alimentation, l’exercice physique et la respiration.

L’alimentation pour un ventre plat

L’alimentation et le sport sont les deux thèmes les plus importants, sans ça c’est presque impossible de retrouver un joli ventre. Et oui, pas de miracles malheureusement !
Les calories : la première chose à contrôler c’est la quantité de calories, vous le savez déjà mais une alimentation trop riche en acides gras (bons ou pas bons) et en glucides (pain, riz, etc.) ne vous aidera pas. 

Surveillez bien les matières grasses que vous ajoutez, surveillez aussi la quantité de glucides que vous absorbez. Les glucides, s’ils ne sont pas utilisés grâce à une activité physique, sont transformés et stockés en réserves graisseuses. 

Par expérience, diminuer les glucides (attention je n’ai pas dit de ne plus en manger, simplement de diminuer) vous permettra de voir la petite bouée disgracieuse fondre. Les jours ou vous faites plus de sport vous pouvez en manger un peu plus. 

Et dernière chose, attention au sucre : dans l’alcool, dans les produits avec du sucre ajouté (par exemple le pain de mie), dans les desserts, les confitures, les viennoiseries, etc.

La qualité des aliments choisis

Une alimentation riche en fibres vous donnera une meilleure digestion et un meilleur transit, d’où la sensation (mais c’est bien réel) d’avoir un ventre plus plat. 

Donc exit toutes les farines blanches, privilégiez les glucides complets (lentilles, pois chiches, riz complets, graines de sarrasin, etc.). Et bien sûr, pensez aux fruits et légumes. Cette alimentation a aussi l’avantage de caler l’estomac et de sentir la faim revenir plus tard.

Le sans gluten

La aussi c’est l’expérience qui parle, je ne suis pas cœliaque mais j’ai remarqué qu’avec une alimentation sans gluten, le ventre dégonfle, la taille s’affine et se marque plus, les abdos apparaissent… Pourquoi pas manger sans gluten du lundi au vendredi et lâcher prise le week-end avec une bonne baguette !

L’hydratation

Boire permet d’éliminer, n’oubliez pas de boire de l’eau, des thés et tisanes pour hydrater votre corps et améliorer le transit.

Les probiotiques

Si avec tout ça, vous rencontrez encore quelques difficultés, vous pouvez compléter une alimentation équilibrée avec des probiotiques (prenez conseil auprès de votre pharmacien), les probiotiques pourraient donner un coup de pouce au confort intestinal.

Faire du sport avec un coach sportif ?

Bougez un maximum, je vous conseille de mixer les exercices cardio avec les exercices de musculation. Plus vous bougerez plus vous vous affinerez.

Comme le souligne Estelle, coach sportif à Genève pour jeune maman et femmes enceintes : « intégrez à vos séances au moins 3 exercices d’abdominaux hypo-pressifs (quand le ventre rentre), ces exercices vous aideront à tonifier la sangle abdominale profonde et garder le ventre plat, mais aussi à éviter les pressions sur le périnée (plutôt utile en post natal). La technique hypo-pressive est tout à fait envisageable sur du gainage ».

La respiration

Si vous ne respirez pas avec le ventre, vous ne bénéficiez pas de tous les avantages, c’est-à-dire une meilleure circulation sanguine viscérale et un massage des viscères qui vous aideront à vous détendre et à limiter les soucis intestinaux. 

Plusieurs techniques de respiration sont expliquées au travers de tutoriels sur Internet.

A vous de jouer !

santepratique.ch | Le portail romand des thérapies naturelles et alternatives.
Attention:  le site n'a pas pour mission d'établir un diagnostic ni de se substituer aux médecins.