En tant que professionnel de la santé, optimiser ses compétences pour mieux prendre en charge les patients est important. C’est dans cette optique que la formation DPC prend tout son sens. Elle a pour objectif de permettre aux professionnels de la santé d’améliorer la qualité des soins délivrés. Découvrez l’intérêt qu’ont les médecins de suivre ces formations.

Une formation pour accroître les compétences des professionnels de santé

Le DPC (Développement Professionnel Continu) est une pratique mise en place pour mesurer les compétences professionnelles dans le but d’améliorer la qualité des soins. En tant que professionnel de santé, il est important de suivre cette formation. Le principal but de ce système est de rehausser le niveau de professionnalisme des travailleurs dans le domaine de la santé. La suite vous permet d’en savoir plus sur le DPC pour les médecins.

Le dispositif du DPC s’étend sur une durée de 3 ans au cours desquelles des actions de formation continues, d’analyse et d’évaluation sont menées. À la suite de cette période, les professionnels de la santé comme le médecin libéral ou l’hospitalier auront acquis de nouvelles compétences et approfondi leur savoir-faire.

Quelle est l’importance de la formation DPC pour les médecins au cours de leur formation ?

Les bénéfices d’une formation DPC pour un médecin libéral ou un hospitalier sont multiples. Le programme de formation que vous suivez a été étudié et validé. Il vous permet de répondre efficacement aux enjeux sanitaires et d’évoluer professionnellement. Grâce à la formation, vous vous alignez sur les objectifs définis par les instances.

Ce qui est encore plus avantageux est que la formation de certains professionnels est prise en charge par des organismes habiletés DPC. Par exemple, au cas où vous êtes un médecin libéral, votre formation est financée par l’ANDPC à condition que vous la terminiez. Cependant, vous payerez les frais de dossier qui s’élèvent à environ 90€. De plus, dans le cas où votre programme est validé, vous avez droit à une indemnité de 22,5€ par heure. Par contre, si vous êtes un médecin hospitalier, votre parcours répondra aux règles de gestion de votre établissement hospitalier. Vous pouvez vous référer aux conditions de financement de l’ANDPC pour en savoir plus à ce propos. En suivant cette formation, vous répondez à votre obligation triennale DPC.

Comment trouver une formation DPC pour les médecins ? 

Plusieurs formations sont éligibles au DPC en fonction des spécialités de chaque professionnel. Les thématiques disponibles sont proposées par l’ANDPC en collaboration avec les responsables nationaux de chaque spécialité de la médecine. En fonction de votre spécialité, certaines formations seront éligibles au DPC tandis que d’autres ne le seront pas. Vous pouvez donc vous renseigner sur les parcours disponibles en fonction de votre spécialité.

Pour trouver un parcours de formation éligible au DPC, vous pouvez vous référer à plusieurs établissements agréés. Ils proposent sur leurs sites des catalogues de formations éligibles au DPC que vous pouvez choisir. Cependant, il est important de bien vous renseigner sur les formations que vous trouvez afin de ne pas tomber sur des arnaques. Généralement, les formations éligibles au DPC, disponibles sur les catalogues de sites sont classées :

  • En fonction des professionnels de la santé auxquelles elles sont destinées ;
  • En fonction du type de formation (en ligne ou en présentiel).

Tout compte fait, vous trouverez les formations en fonctions de vos spécialités. Attention à ne pas choisir une formation destinée à une spécialité autre que la vôtre. Au cas où cela arrivait, les frais de formation seront certainement à votre charge.

Les formations DPC sont importantes pour les professionnels de la santé. Elles leur permettent d’acquérir de nouvelles connaissances et d’améliorer leur savoir-faire. Cela a pour conséquence une prise en charge efficace des patients en cas de maladie.

santepratique.ch | Le portail romand des thérapies naturelles et alternatives.
Attention:  le site n'a pas pour mission d'établir un diagnostic ni de se substituer aux médecins.